in

Ouverture d’un procès contre un ancien haut inspecteur disciplinaire chinois

BEIJING, 12 septembre (Xinhua) — Un ancien haut inspecteur disciplinaire a été jugé mercredi devant le tribunal intermédiaire populaire NO. 1 de Beijing.
Mo Jiancheng était l’ancien chef de l’équipe d’inspection envoyée par la Commission centrale de contrôle de la discipline (CCCD) du Parti communiste chinois (PCC) au ministère des Finances, selon le ministère public.
Il aurait profité de ses fonctions pour aider certaines personnes et certaines organisations dans des opérations commerciales, des octrois de crédits, des passations de marchés et des promotions personnelles.
Mo Jiancheng est accusé d’avoir accepté des pots-de-vin pour une valeur de plus de 42,59 millions de yuans (6,2 millions de dollars) en personne et par l’intermédiaire son fils, entre 2000 et 2017.
Les procureurs, l’accusé et son avocat ont contre-interrogé les preuves et ont donné leurs propres comptes rendus complets, selon un communiqué publié par le tribunal.
Dans sa déclaration finale, Mo Jiancheng a plaidé coupable et a exprimé ses remords devant le tribunal.
Plus de soixante-dix personnes, dont des membres de la famille de Mo, des députés, des conseillers politiques, des médias et des citoyens ont assisté au procès.
Le tribunal rendra son verdict à une date ultérieure. Fin

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Loading…

0

Comments

0 comments

La directive européenne sur le droit d’auteur à l’heure numérique adoptée

Xi Jinping appelle au renforcement de la coopération en Asie du Nord-Est pour la paix et la prospérité de la région