Xi Jinping appelle au renforcement de la coopération en Asie du Nord-Est pour la paix et la prospérité de la région

0
28

(), 12 septembre (Xinhua) — Mercredi, le a appelé les pays d’Asie du Nord-Est à saisir l’opportunité historique de se conformer à la tendance du renforcement de la coopération dans l’Extrême-Orient russe et en Asie du Nord-Est pour un meilleur avenir de la région.
Il s’est exprimé à ce sujet lors de la session plénière du 4e Forum Economique Oriental (FEO) à Vladivostok, dans l’Extrême-Orient russe.
« Dans les circonstances actuelles, nous devons nous unir pour renforcer la coopération et promouvoir la paix, la stabilité, le développement et la prospérité dans la région », a déclaré M. Xi au cours de ce forum, auquel participaient le , le président mongol Khaltmaa Battulga, le et le Premier ministre sud-coréen Lee Nak-yon.
M. Xi a suggéré que les pays d’Asie du Nord-Est renforcent la confiance mutuelle afin de préserver la paix et la tranquillité dans la région, approfondissent la coopération pour obtenir des résultats mutuellement bénéfiques, apprennent les uns des autres pour consolider leur amitié traditionnelle et adoptent une perspective sur le long-terme pour un développement intégré et coordonné.
« Une Asie du Nord-Est harmonieuse, unie et stable, caractérisée par la confiance mutuelle sert les intérêts de tous les pays et les attentes de la communauté internationale. Elle est également capitale pour préserver le multilatéralisme et la promotion d’un ordre international plus juste et équitable », a insisté le président chinois, faisant remarquer que le contexte international subissait actuellement des changements profonds et complexes avec une montée des politiques de puissance, de l’unilatéralisme et du protectionnisme.
Le président chinois a indiqué que les six pays d’Asie du Nord-Est comptaient pour 23% de la population mondiale et que leur PIB représentait 19 % de l’économie mondiale.
En tant que membre de l’Asie du Nord-Est, la a toujours soutenu le concept de développement pacifique pour créer un environnement harmonieux et amical entre voisins, participé constructivement à la coopération régionale dans le respect mutuel et agi en vue de promouvoir les échanges et le dialogue tout en prenant en considération les préoccupations de toutes les parties, a rappelé le dirigeant chinois.
« La partie chinoise souhaite continuer à travailler avec toutes les autres parties pour consolider constamment l’unité, bâtir la confiance mutuelle, explorer les moyens efficaces de maintenir une paix et une stabilité durables en Asie du Nord-Est et déployer des efforts incessants pour assurer la paix, la stabilité et le développement de la région », a-t-il fait savoir.
Xi Jinping a estimé que les pays d’Asie du Nord-Est devaient aligner activement leurs stratégies de développement, renforcer la communication et la coordination politiques, améliorer la connectivité des infrastructures transfrontalières, promouvoir la libéralisation et la simplification des échanges et des investissements, construire ensemble une économie régionale ouverte et dynamiser la coopération sous-régionale pour bénéficier aux habitants de la région.
« A cet égard, la partie chinoise encourage la Banque asiatique d’investissement pour les infrastructures et le Fonds de la Route de la Soie à jouer un plus grand rôle en garantissant le financement du projet », a-t-il ajouté.
M. Xi espère que les pays de la région réussiront à accroître les moyens de communication, à innover dans les méthodes de coopération et à faciliter les échanges entre les individus de toutes les tranches d’âge.
Le président chinois a également appelé les pays de la région à explorer de nouveaux modèles pour le développement coordonné en Asie du Nord-Est, à accélérer l’innovation scientifique et technologique, à promouvoir un modèle industriel et un mode de vie écologiques et peu exigeants en ressources, et à s’atteler ensemble aux problèmes environnementaux de la région auxquels tous les pays font face.
M. Xi a déclaré que la Chine se tenait prête à travailler avec tous les autres pays de la région pour renforcer la coopération dans l’Extrême-Orient russe et en Asie du Nord-Est afin de favoriser le développement diversifié et durable de la région et de faire naître de nouveaux intérêts communs, permettant aux peuples de la région de partager des opportunités de coopération, des réussites en matière de développement et de créer ensemble un meilleur avenir pour l’Extrême-Orient et l’Asie du Nord-Est.
Dans son discours, M. Xi a également énuméré les réussites atteintes par la Chine et la Russie lors de leur coopération dans l’Extrême-Orient ces dernières années.
Lors de la session de questions-réponses, M. Xi a évoqué l’initiative « la Ceinture et la Route » et la situation sur la péninsule de Corée.
Dans son discours, M. Poutine a de nouveau invité les entreprises de tous les pays de la région à investir en Russie et à partager les opportunités de développement de l’Extrême-Orient, affirmant que la région était aujourd’hui une priorité dans le développement du pays.
Les dirigeants des autres pays ont également exprimé leur volonté de participer au développement de l’Extrême-Orient russe et de promouvoir la coopération en Asie du Nord-Est.
Le FEO a été lancé en 2015 sur initiative personnelle de M. Poutine. La participation de M. Xi est la première d’un chef de l’Etat chinois à ce forum.
Le forum de cette année dont le thème est « L’Extrême-Orient russe : élargir le champ des possibles » a démarré mardi et se poursuivra jusqu’à jeudi. Fin